Un contrat est un document qui renferme les obligations entre deux personnes. Dans le cadre d’une assurance, sachez qu’il est possible de renégocier les termes de cette convention. Cependant, il faut savoir qu’il y a quelques conditions à respecter. Par exemple, il faut regarder si ce genre de chose est prévu par le contrat en lui-même. Avant de signer quoi que ce soit, il convient alors de jeter un œil sur les clauses qui encadre la convention. Dans la majorité des cas, les compagnies d’assurances incluent une clause qui permet de renégocier certains termes de la convention.

Quand est-ce que l’on peut renégocier le contrat ?

Sachez qu’il est possible de renégocier le contrat d’assurance après une année de souscription. Sachez que c’est la loi Hamon qui donne cette liberté aux assurés. Cela veut dire alors que l’on a le droit de renégocier la nature du contrat ou certaines clauses. Il faut savoir que la compagnie d’assurances n’a aucun droit de demander des pénalités dans ce cadre-là. Le problème est qu’il faut suivre une certaine procédure pour bénéficier de cette liberté, en d’autres termes il faut notifier deux mois avant la date d’anniversaire l’assureur par Lettre recommandée avec avis de réception. Cette liberté accordée par la Loi est vraiment une aubaine pour les particuliers. Sachez qu’elle ne s’applique pas aux professionnels. Pour en savoir davantage sur ce sujet, on vous invite à aller visiter le site www.flandrin-assurance-arnaque.com. On y trouve moult informations ainsi que des avis des experts sur certaines assurances.

Pourquoi il faut renégocier le contrat d’assurance ?

Sachez que beaucoup d’évènements peuvent amener à renégocier les termes d’un contrat d’assurance. Par exemple, si l’on a souscrit à une assurance habitation qui prévoit la couverture des dommages causés par des animaux de compagnies, mais au cours de l’année il y a eu un changement, comme la mort des animaux en question. Dans ce cas-là, le contrat d’assurance n’est plus adapté à la situation. Il convient alors d’entrer en négociation pour ajuster les primes et pour enlever la garantie inopérante. Il arrive aussi que l’on installe une piscine dans le jardin, ce dispositif est une nouvelle source de risque et de dommages. Il faut alors s’en prémunir, c’est pourquoi il convient de demander un changement dans les clauses du contrat d’assurance. Le fait de simplement déménager signifie qu’il faudra revoir toute l’assurance. Dans ce cas-là, il faut tout remettre sur la table.

Retour