La population est toujours recommandée à se souscrire à une assurance habitation, voire même qu’elle est obligatoire. Toutefois, de nombreux détails et plusieurs clauses demeurent flous pour la plupart des clients. Ceci est le cas pour la garantie incendie qui est incluse dans l’assurance multirisque. Ce point nécessite d’être abordé pour que les inscrits sachent comment réagir en cas de sinistre et surtout comment en profiter. La garantie incendie possède la même durée de vie qu’une assurance habitation. Toutefois, elle ne couvre pas toutes les situations.

Pour être bien indemnisé en cas d’incendie

Les dommages causés par le feu et les sauvetages seront couverts par la garantie incendie. Toutefois, une enquête sera menée pour identifier l’origine du feu. Dans certains cas, l’agence peut refuser d’indemniser comme un acte volontaire, un manque d’attention causé par un barbecue, une poêle ou un feu de cheminée. Par contre, si les flammes ont débuté suite à une surtension, une sous-tension ou un court-circuit tous les biens détruits seront dédommagés. C’est pour cela que des mesures de prévention des incendies sont imposées par les sociétés d’assurance. Les détecteurs de fumée en constituent une. Leur installation est obligatoire par le propriétaire que le bien soit habité ou loué. Il y a aussi le ramonage qui doit être effectué au moins deux fois par an. Cette disposition est exigée aussi par la commune et son non-respect s’ensuit d’une amende jusqu’à 450€. De même pour le débroussaillage qui concerne non seulement les habitations mais aussi des entreprises, des chantiers, …. A chaque cas, il est possible de découvrir les conditions indispensables sur des sites tels que http://www.flandrin-sylvain-sitbon.org.

Les autres services liés à la garantie incendie

Pour un immobilier mis en location, la garantie incendie indemnise le locataire vis-à-vis du propriétaire. Dans ce cas de figure, le service s’appelle « garantie des risques locatifs » et y est obligatoire. De même si le feu s’étend jusqu’à un ou plusieurs voisins, la garantie incendie couvre les responsabilités du concerné. Outre l’extension, ce service peut comporter également des garanties complémentaires. Quand l’immobilier devient inhabitable, le client sera couvert pour des dommages indirects tels qu’un frais de relogement, les honoraires d’un expert ou autres. La garantie incendie ne concerne que l’infrastructure de la maison et tous les biens à l’intérieur. Les arbres, le jardin, la plantation et autres ne sont pas prises en charge. Cependant, il est possible de les couvrir en optant pour une extension de garantie. Il est aussi important de savoir que si le feu a été engendré par un appareil électrique, la garantie incendie ne s’applique pas. Il faudra compter sur une autre prestation « la garantie dommages électriques ». Elle est facultative mais peut toujours sauver en cas de besoin.

Retour