Le domaine du marketing a énormément évolué ces dernières années, et les pratiques commerciales sont en train de se modifier de manière profonde. Cela est lié aux progrès qui ont été réalisés ces dernières années, notamment grâce à la science de la data, ou datascience, permettant de mettre en avant les comportements des consommateurs, avec bien plus de facilité qu’avant.

Et en matière de statistiques, les progrès sont flagrants, ce qui a permis aux assurances mutuelles de changer, elles aussi, leurs pratiques, afin que celles-ci soient davantage en adéquation avec notre époque et avec les besoins des consommateurs.

De nouvelles perspectives


Les assurances mutuelles procèdent ainsi différemment pour analyser nos besoins : celles-ci ont utilisé les données de leurs clients, afin de pouvoir mieux les comprendre. Une segmentation précise est alors réalisée, pour créer des groupes bien précis et ciblés.

Ceux-ci sont déterminés à partir de statistiques, mises en place en collectant des données, qui seront ensuite analysées, pour donner lieu à ce travail de réflexion sur les futurs besoin de chacun d’entre nous. Tranches d’âges, mais aussi genre, ou catégorie socio-professionnelle, sont des données qui impliquent des besoins très différents. Le site www.coheris.com vous en apprendra plus sur le sujet !

Les assurances mutuelles les utilisent, afin de pouvoir proposer des offres bien ciblées à leurs clients. Et ce ciblage très poussé sera idéal pour parvenir à transformer les propositions en ventes.

La concurrence étant de plus en plus importante, et le consommateur de plus en plus averti, il était légitime que ces entreprises se mettent à changer leur fusil d’épaule, en étant plus précises sur leur manière d’utiliser le marketing. Une campagne bien ciblée et très précisément distribuée aura bien plus de chances de réussite, que le marketing de masse proposé par le passé.

Retour